La fonction achat a fortement évolué ces dernières années. Sa place dans l’écosystème de l’entreprise se renforce et les technologies disponibles aussi. Le futur de l’acheteur réside dans le Quoi (acheter) et le Qui (quel fournisseur), mais surtout dans le Comment y arriver?

Découvrez à travers cet article, les outils « nouvelle génération » pour simplifier et améliorer la performance achats

5 enjeux achats pressenties pour 2019

Une procédure achat implique de nombreuses étapes, une pluralité d’acteurs et un flux d’informations important. Si ces éléments ne sont pas harmonieusement gérés, l’acheteur peut rapidement être confronté  à plusieurs risques tels que, par exemple, un mauvais choix de fournisseurs, des clients internes insatisfaits ou des problèmes purement opérationnels, …

C’est pourquoi, les services achats ont besoin d’outils souples, adaptables à leur environnement, aux nouvelles réglementations mais aussi aux enjeux qui touchent la fonction achat :

  • Adopter une économie intelligente en optimisant les coûts
  • Maitriser les données grâce à la digitalisation et l’intégration des nouvelles technologies
  • Prendre en compte l’innovation
  • Améliorer la relation avec les acteurs internes (services de l’entreprise) et externes (fournisseurs)
  • Mettre en place une stratégie d’achats responsables

Quels outils pour accélérer la performance des processus achats ?

L’amélioration de l’expérience utilisateurs et la maitrise des données sont au cœur des mutations des services achats. Dans ce contexte, le besoin d’agilité au sein des solutions achats constitue un point crucial. En favorisant des outils innovants et répondant aux tendances du marché, la direction achat passe de la position de gardienne de la maitrise des coûts et à celle d’incubateur au service de la performance de l’entreprise.

Pour relever ce défi, l’intégration des outils cités ci-après à votre solution e-procurement représentera une clé de l’efficience de demain grâce à la dématérialisation et la centralisation des données fournisseurs, opérationnelles ou encore de la finance au sein d’une même seule solution.

1.SRM : gestion 360° de la relation fournisseur

Le Directeur des Achats doit disposer d’une vision 360° pour renforcer l’agilité et éclairer la prise de décision. Dans ce contexte, il est essentiel de maîtriser les risques, suivre la recherche & l’innovation des fournisseurs (sourcing) stratégiques, analyser les signaux faibles qui permettent de détecter l’effet disruptif de nouveaux entrants, la connaissance et la prospective deviennent stratégiques … afin de s’adapter à l’évolution des marchés et à la digitalisation des usages. Des modules SRM permettent de mettre en place un portail fournisseurs, véritable zone de partage, à partir duquel sont gérés le référencement, le suivi, la gestion documentaire, les appels d’offres, l’évaluation, le sourcing et la maitrise des risques fournisseurs.

2.Spend Analysis : analyse des dépenses axée sur le contrôle des données

L’analyse des dépenses constitue une étape essentielle pour générer une valeur à long terme pour le sourcing stratégique. Pourtant, de nombreux acheteurs sont limités par des données dispersées et non classées, ce qui ne facilite pas les prises de décisions. Grâce à un outil de « Spend Analysis », toutes les informations de dépenses sont réunies au sein d’un référentiel unique. Ainsi, grâce à l’Intelligence Artificielle, les données sont nettoyées, normalisées, enrichies et classées pour vous permettre une vision fiable de vos dépenses et ce couvrant toutes les catégories, fournisseurs, unités d’exploitation, etc.  Les fonctions d’analyse et de reporting amorcent ainsi les éléments de décision.

3.Performance management : suivi des indicateurs clés de performance

Ce module a pour rôle d’assurer aux responsables financiers que les économies identifiées lors de la phase de sourcing trouvent des débouchés dans le compte des résultats. A travers des tableaux reprenant des indicateurs clés, les directeurs achats ont la possibilité de suivre les dépenses effectives au niveau de chaque article afin d’évaluer les économies réalisées et de mettre en évidence les opportunités d’amélioration de la qualité de service au regard des accord contractuels fournisseurs.

Aujourd’hui, quels que soient la taille et le niveau de maturité, chaque organisme peut trouver « chaussure à son pied ». En effet, chaque organisation peut créer une solution sur mesure grâce à l’intégration d’outils imbricables de manière agile en fonction de ses propres besoins et stratégie. Pour répondre aux objectifs de demain et permettre une meilleur agilité et efficacité, une dématérialisation complète de la chaine achat est préconisé. Outre les outils précités, les leviers à actionner peuvent être multiples : catalogues électroniques, espace collaboratif, outils sociaux, signature électronique, facturation électronique, contrathèque, …

De nombreuses solutions digitales telles que Ask&Go vous proposent une gestion des achats avec un suivi en temps réel et une automatisation des processus achats de la planification jusqu’à la facturation électronique en passant par la demande, commande, réception et comptabilisation sans oublier la relation fournisseurs et l’analyse de la performance. L’évolutivité et la simplicité de nos solutions vous donne la possibilité d’activer et de désactiver facilement les modules en fonction de vos besoins.

Manutan ; Journal Du Net ; Stratégie Achats ; Décision Achats

Par Charlotte LAMBERT – Marketing & Communication Officer